Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : William Toulouse
  • : Le blog d'un citoyen ordinaire
  • Contact

En direct sur gard.fr



Recherche

En direct du canton



15 novembre 2012 4 15 /11 /novembre /2012 10:51

Sous l' égide de la Fédération Française de Cyclisme, ( F.F.C ), Le Conseil Général du Gard , met à disposition du  Comité du Gard  ses magnifiques installations à l'auditorium de la Maison du Département , rue guillemette à NIMES à l'occasion de  sa traditionnelle “Soirée des Trophées Gardois du Cyclisme”.

 

 

La Soirée aura lieu

 

 le Vendredi 23 novembre 2012 à 18h45

 

 

Comme pour les années précédentes, les 152 lauréats ont reçu une invitation individuelle et personnalisée et  l'introduction sera assurée par  William TOULOUSE, Conseiller Général, Délégué aux Sports représentant Damien ALARY, Président du Conseil Général.

 

 

 Un vin d’honneur et un buffet froid seront servis après la cérémonie.

 

Le Président du Comité  Départemental             Daniel Marcoux

 

 

Comité départemental du Cyclisme du Gard

 

3, Rue Scatisse, 30 000 NIMES

 

Tel : 04 66 54 85 67

 

 

Repost 0
Published by William Toulouse
commenter cet article
12 novembre 2012 1 12 /11 /novembre /2012 18:07

Yolande Eskenazi, représentante du Défenseur des droits (ex-Halde), animera une conférence mardi 13 novembre à partir de 12 h 30 à l'auditorium de la Maison du Département. Au travers d'exemples concrets, seront rappelés les fondements juridiques de la lutte contre les discriminations et les possibilités de recours. Martine Savry, chargée de mission diversité et handicap, reviendra dans ce cadre sur les dispositifs mis en place au sein de notre collectivité pour lutter contre les discriminations.

 

Cette conférence est proposée dans le cadre de la Semaine de la diversité.

 

Discrimination : de quoi parle-t-on ?

 

 

 

Repost 0
Published by William Toulouse
commenter cet article
12 novembre 2012 1 12 /11 /novembre /2012 17:55


Pour optimiser les services et diffuser auprès des usagers une information fiable sur les différentes possibilités offertes par le réseau EDGARD, le véhicule « Car Info » se rendra, du jeudi 15 au samedi 17 novembre 2012, dans les communes gardoises:

Rogues, Blandas, Montdardier, Avèze, Aulas, Molières et Cavaillac, Saint-Laurent le Minier, La Cadière et Cambo et Sumène.

A cette occasion, des titres de transports pourront être vendus directement aux usagers habitant dans des communes desservies par le réseau EDGARD mais ne disposant pas d'un point de vente.

Je vous remercie par avance de communiquer cette information le plus largement possible.

Le programme de car info « EDGARD » est également disponible sur www.edgard-transport.fr.

17/11/2012 SUMENE 30440 1619 PLACE DU PLAN 9h30  12h00 CRP05 04 67 81 30 05 mairie-de-sumene@wanadoo.fr
16/11/2012 SAINT LAURENT LE MINIER 30440 374 PLACE DU JARDIN 13h30 14h30 CRP05 04 67 73 85 10 saintlaurentleminier@wanadoo.fr
Repost 0
Published by William Toulouse
commenter cet article
25 octobre 2012 4 25 /10 /octobre /2012 17:36

Le Festival de la Randonnée en Cévennes (FIRA ) se déroulera du 1 novembre au 4 novembre 2012.

Envie d’évasion, de loisirs ou d’escapades cet évènement gardois vous permettra de redécouvrir nos vallées cévenoles du Gard mais aussi de l’Hérault et de la Lozère.

Sur notre territoire Suménois, le vendredi 2 Novembre , ce sont deux randonnées qui vous sont proposées :

-U15: GANGES 8H30 -17H00 Mairie " A la rencontre du Sud Cévennes"

- 15km Niveau moyen Dénivelée 838 m prix:23€

         

-  U18:  SUMENE 8H30-17h00 le plan  « L'eau et la châtaigne à travers les siècles»

- 6km Niveau facile Dénivelée : 120 m  prix:22€/enfant:16€

 

 

- Pour de plus amples renseignements :

FIRA 4, avenue de la Résistance 30270 Saint Jean Du Gard

tel : 04 66 85 17 94 ou www.randocevennes.com

 

Repost 0
Published by William Toulouse
commenter cet article
6 octobre 2012 6 06 /10 /octobre /2012 13:50

"Le racisme abîme le Gard. La lutte contre le racisme et toutes les discriminations est un combat quotidien que j’entends mener avec force. "

Suite aux récents événements à caractère raciste qui se sont déroulés dans le département, Damien Alary, Président du Conseil général du Gard réagit :

 

« Je condamne vivement les paroles et les actes racistes de ces derniers jours.
La lutte contre le racisme et toutes les discriminations est un combat quotidien que j’entends mener avec force. La tolérance et le respect de l’autre sont des valeurs fondamentales pour moi. Toute parole et tout acte de haine et de rejet est une atteinte à la République française. Ce racisme n’est jamais anodin, il abime l’image de notre département, le Gard, terre d’accueil et de résistance, et de ses habitants.

Cette escalade est inquiétante, mais il faut se rappeler qu’elle est le résultat de 10 ans de banalisation d’un discours de rejet.

Le sentiment d’impunité ne doit pas persister. Il faut condamner et punir le plus fermement possible les auteurs de ces actes racistes.

Apprendre à se connaître, se respecter, cela commence dès l’enfance, dans la famille, à l’école, au collège. Nous devons tout mettre en œuvre pour sensibiliser la jeunesse gardoise et consolider les bases du « mieux vivre ensemble ».

L'ensemble des conseillers généraux de la Majorité départementale partage ce point de vue et rappelle que la racisme n'est pas une opinion mais un délit.

Repost 0
Published by William Toulouse
commenter cet article
13 septembre 2012 4 13 /09 /septembre /2012 16:52

Pour les journées européennes du patrimoine des 15 et 16 septembre, les châteaux d'Assas au Vigan, de Caveirac, les musées d'art sacré de Pont Saint-Esprit, Albert-André de Bagnols-sur-Cèze et Pierre-de-Luxembourg de Villeneuve-lez-Avignon ouvrent leurs portes et proposent des animations spécifiques.

 

 
 

Demandez le programme :

Château de CAVEIRAC :
Inauguration des journées du patrimoine samedi 15 septembre à 11h45 au parc du Château, puis toute la journée et le 16 septembre : marché des saveurs et de l'artisanat, reconstitutions historiques, projections, visites guidées, expositions etc..
Pour tout renseignement complémentaire, vous pouvez contacter le service Culture et Patrimoine
Place du château – 30820 CAVEIRAC
04 66 81 32 70 – patrimoine@mairie-caveirac.fr

AU VIGAN :
Le château d’Assas ouvrira exceptionnellement le dimanche 16 septembre pour présenter une dernière fois l’exposition d'art contemporain « Un Océan d’Air » de Nathalie Junod Ponsard.
Conseil général du Gard / Direction du Château d’Assas – Le Vigan
11 rue des Barris, à Le Vigan / Contact: 04 99 64 26 62

PONT-SAINT-ESPRIT :
Conservation départementale des musées du Gard
Samedi 15 de 15h à 17h30
Dimanche 16 de 10h à 11h30 et de 14h30 à 17h30

Visite des deux hôtels particuliers attenants au musée d’art sacré du Gard qui abritent la conservation départementale des musées.

Musée d’art sacré du Gard
Samedi 15 de 15h à 17h30
Dimanche 16 de 10h à 11h30 et de 14h30 à 17h30

Visite guidée des réserves du musée d’art sacré du Gard.


BAGNOLS-SUR-CEZE :
Musée Albert-André
Samedi 15 à 10h30
Dimanche 16 à 15h


Visite découverte des collections :
Avec des grands noms de la peinture de la fin du XIX° siècle et du début du XX° siècle : Signac, Renoir, Marquet, Van Dongen, Picasso, etc. Une visite « histoire de l’art » adaptée au grand public.
Samedi 15 et dimanche 16 de 10h à 12h et de 14h à 18h

« Une visite énigmatique », jeu-découverte des collections de 7 à 77 ans
Le musée de peinture est installé au 2° étage de la mairie depuis près de 150 ans. Depuis tout ce temps, les salles et les œuvres cachent de nombreux mystères… Les grands artistes dont on peut admirer les œuvres se sont amusé à dissimuler un grand nombre d’objets curieux, insolites ou énigmatiques qu’il va falloir retrouver…


VILLENEUVE-LEZ-AVIGNON
Musée Pierre-de-Luxembourg
Samedi 15 à 15h
Dimanche 16 à 10h30

Visite découverte des collections :
Le musée Pierre-de-Luxembourg abrite au sein de ses collections des œuvres provenant exclusivement des monastères de Villeneuve-lès-Avignon, dont la chartreuse et l’abbaye Saint-André.

Visite libre samedi 15 et dimanche 16 de 10h30 à 12h30 et de 14h30 à 18h30
« A la recherche des trésors du musée »

Le musée vous invite à mener une enquête quelque peu insolite à la recherche de ses trésors. De nombreux détails cachés parmi les œuvres échappent souvent aux visiteurs. Une visite à effectuer en famille ou entre amis, une occasion ludique de regarder différemment les collections du musée, de découvrir en apprenant et en s’amusant.

www.journeesdupatrimoine.culture.fr

Repost 0
Published by William Toulouse
commenter cet article
11 septembre 2012 2 11 /09 /septembre /2012 10:04

Mardi 11 septembre 2011 à 17h00 auront  lieu au centre  PABLO NERUDA, théâtre Christian LIGIER Rue du cirque Romain à NIMES  LES ETAS GENERAUX DE LA DEMOCRATIE TERRITORIALE.

Les trois sénateurs du Gard Françoise LAURENT-PERIGOT, Simon SUTOUR et Jean-Paul FOURNIER invitent Les Maires, Les Conseillers généraux, les Conseillers régionaux à une reflexion sur l'avenir de tous nos territoires et à

apporter leur contribution aux réflexions sur la démocratie locale.

Repost 0
Published by William Toulouse
commenter cet article
22 août 2012 3 22 /08 /août /2012 12:55

1- la lutte contre le mal-logement et la promotion du droit au logement dans notre département du Gard.

Avec Damien ALARY, "Notre volonté: tout mettre en oeuvre afin que chaque famille dispose d'un logement convenable."

 

                                                     Appel à candidature pour la participation à un atelier citoyen

 

Vous désirez prendre une part active dans l'orientation future de cette politique? Merci de bien vouloir faire parvenir vos candidatures jusqu'au 10 septembre 2012 à l'adresse mail: pdalpd.gard@eneisconseil.cvom ou par téléphone au 01 42 85 20 53.

Vous désirez faire entendre vos propositions et recommandations? Un atelier se réunira trois fois au mois d'octobre 2012 en soirée de 18h00 à 20h00. Les frais de transports occasionnés par votre participation seront remboursés par le Conseil Général. N'hésitez plus, loin d'un débat d'experts, cet atelier citoyen est  accessible à l'ensemble des personnes désireuses de s'investir dans la politique de solidarité départementale.

 

 

2- Appel à participation citoyenne pour l'évaluation des politiques de protection de l'enfance.

Avec Damien ALARY, "Accueillir, écouter, informer et accompagner, nous sommes chaque jour à vos côtés."

                                                          IL Y A DES SIGNES QUI NE TROMPENT PAS, SOYEZ VIGILANTS!

 

 

Vous désirez prendre une part active dans l'orientation future de ces politiques de protection de l'enfance?

Inscrivez-vous jusqu'au 7 septembre 2012 avec vos noms, prénom, commune de résidence, âge, profession, et numéro de de téléphone à ml'adresse mail:citoyen30@eneisconseil.com ou par téléphone au 01 42 85 20 53

 

Le Conseil Général du Gard lance donc un appel à participation citoyenne en vue de former cette instance d'une vingtaine de Gardois. Elle se réunira trois fois en soirée entre 18h et 20h à partir du 16 septembre  jusqu'au 13 octobre 2012. Un défraiement de 75€ par personne est prévu pour la participation à ces trois séances.

 

 

 

 

                                                                       merci pour votre mobilisation à ces ateliers.

Repost 0
Published by William Toulouse
commenter cet article
17 août 2012 5 17 /08 /août /2012 14:36
Le racisme anti-Arabes se banalise dans le Gard
Voilà près de deux semaines que William Vidal et Monique Guindon, 44 ans tous deux, sont en prison. Dans la nuit du 4 au 5 août à Aigues-Mortes (Gard), ils s'en sont pris à une dizaine de jeunes qui bavardaient devant l'épicerie Viva, à l'angle des rues du Vieux-Bourgidou et Jeanne-Demessieux, quartier du Bosquet, un endroit ni beau ni moche, situé un peu à l'extérieur de la cité fortifiée. Cette nuit-là, entre minuit et demi et 1 heure, alors qu'ils circulaient à bord de leur Citroën Xsara, William et Monique ont voulu "se faire des Arabes". Une ratonnade à eux tout seuls.
Lui était un peu alcoolisé - 1,8 gramme dans le sang - et elle, à jeun. Ils se sont arrêtés une première fois à la hauteur du groupe de jeunes gens. Lorsque l'un d'eux s'est approché pour demander s'ils voulaient un renseignement, ils ont démarré. Ils sont revenus dix minutes plus tard, armés d'un fusil de chasse. Ils se sont de nouveau arrêtés au même endroit et, sans sortir de sa voiture, William s'est écrié : "C'est pas un Arabe qui va me donner un renseignement !" Puis il a tiré une première fois en l'air.
Effrayés, les jeunes se sont enfuis, les uns à gauche vers le terrain de basket, les autres à droite dans un lotissement. William et Monique ont alors entamé la poursuite - "la chasse à l'homme", dira le procureur. Fenêtres de la voiture grandes ouvertes, William brandissait son fusil tandis que Monique criait : "On est en France ici. On est chez nous !"
La scène s'est prolongée pendant une vingtaine de minutes, le temps pour William de tirer au moins neuf coups, de blesser un jeune à l'épaule et au bras, de viser une dame et sa fille de 9 ans qui passaient en voiture. A ses côtés, Monique - la plus vindicative, selon les jeunes - rechargeait le fusil. Alertés, les gendarmes ont fini par intercepter le couple, qui a été condamné dès le 6 août par le tribunal correctionnel de Nîmes en comparution immédiate pour "violence avec armes et incitation à la haine raciale". William a pris quatre ans ferme et Monique, deux ans. Incarcérés à l'issue de l'audience, l'un et l'autre ont fait appel du jugement.
Par miracle, il n'y a eu ni mort ni blessé grave, mais l'affaire laisse un profond traumatisme et les victimes restent sous le choc : "On n'a jamais eu de souci avec personne. On est tous né ici. On est allé à l'école ici. Tout le monde nous connaît."
Agés de 20 à 25 ans, les uns sont étudiants en master à Montpellier, les autres ingénieur dans une société à Marseille ou vendeur en téléphonie, ou encore employé saisonnier dans la commune. Aucun d'eux n'a jamais eu affaire à la police, pas plus qu'ils n'ont eu "la moindre embrouille" avec leurs agresseurs. Lesquels, tous deux également habitants et natifs d'Aigues-Mortes, ne sont pas non plus des voyous. Certes, William a écopé d'une condamnation pour conduite en état d'ivresse, mais de là à brosser le portrait d'un dangereux délinquant, il y a un pas.
Depuis plusieurs années, William et Monique vivent ensemble dans cette petite ville du coeur de la Camargue où, l'été, les touristes se pressent par milliers le long des rives du canal et dans les rues étroites à l'intérieur des remparts. Lui travaille au cimetière où la municipalité l'emploie. Un honnête travailleur, qui boit sûrement plus qu'il ne faudrait mais sans déchoir pour autant. Probablement un brave type ! C'est en tout cas ce qu'assurent tous ceux qui, dans la ville, le connaissent et prennent aujourd'hui sa défense, n'hésitant pas, sur Internet, à fustiger la justice trop clémente "avec les Arabes" et trop dure "avec les Français".
ATMOSPHÈRE LOURDE
"Ils oublient la gravité des faits", s'agace le procureur de la République de Nîmes, Robert Gelli, qui "n'avait jamais vu ça : un tel niveau de violence qui aurait pu tourner au carnage". Réaction identique du préfet du Gard, Hugues Bousiges, qui, tout en condamnant "avec la plus grande fermeté ces actes", regrette que "manifestement, des gens n'ont pas compris la gravité des faits et la sanction qui a suivi". Seul Cédric Bonato, maire (PS) d'Aigues-Mortes, refuse de commenter les faits, soucieux, selon ses proches, de "pacifier" une situation décrite comme explosive.
C'est que, loin de manifester la moindre compassion à l'égard des jeunes tirés comme des lapins, nombre de ses administrés ont choisi le camp des coupables avec d'autant moins de complexes qu'"il n'y a pas eu mort d'homme". Tout juste une sorte de jeu, peut-être un coup de sang qui, dans leur esprit, doit bien se justifier d'une manière ou d'une autre. "Pour eux, la justice est injuste. Ils sont en incapacité de comprendre", indique un responsable local qui souhaite conserver l'anonymat.
Les autorités administrative et judiciaire locales ne le dissimulent pas : une atmosphère lourde de menaces plombe ce coin du Gard où la population tend de plus en plus à se replier sur elle-même et où, à chaque élection, le Front national réalise des scores importants.
Gilbert Collard, l'un de ses représentants, a été élu député dans cette circonscription en juin avec le soutien tacite des élus de la droite locale. "Les propos qu'on tenait sous le manteau il y a quelques années émergent aujourd'hui dans la sphère publique", constate le procureur Gelli.
Ainsi, le 5 août, dans les heures qui ont suivi la ratonnade, des jeunes gens ont profité d'une course camarguaise au Cailar, à quelques encablures d'Aigues-Mortes, pour faire irruption dans l'arène au cri de : "On n'a pas de bougnoules chez nous ! On est des fachos !" La mairesse a aussitôt condamné cet acte et le parquet de Nîmes a ouvert une enquête préliminaire afin de retrouver les auteurs. Même le président (PS) du conseil général du département, Damien Alary, s'inquiète de ces dérives de plus en plus fréquentes. L'élu voit dans "cette escalade le résultat de dix ans de banalisation d'un discours de rejet".
Un Aiguemortais, impliqué dans les affaires de la commune, s'alarme également de ce passage à l'acte : "Quand les difficultés sociales et économiques pèsent sur cette terre camarguaise, il est de bon ton de rendre l'autre responsable. La haine de l'autre est exacerbée." Au premier trimestre 2012, le taux de chômage dans le département atteignait 13,1 %.
Chacun ici garde en mémoire un épisode tragique de l'histoire locale qui remonte au 16 août 1893. Ce jour-là, des ouvriers aiguemortais ont massacré des immigrés italiens venus pour échapper à la misère, et ouvriers comme eux aux Salins du Midi. Il y eut au moins 8 morts côté italien, et les autochtones, relayés par la presse locale, en profitèrent pour rivaliser de propos nationalistes et xénophobes contre "les ritals".
Yves Bordenave le MONDE 16/08/2012
Repost 0
Published by William Toulouse
commenter cet article
7 juillet 2012 6 07 /07 /juillet /2012 07:09

 

Affiche A3-8ème

 

Expositions et portes ouvertes d’ateliers d’artistes.

Les samedi 14 et dimanche 15juillet de 10h à 19h

Durant ce week-end riche de rencontres, de surprises et de convivialité, les artistes et artisans de Saint-Laurent-le-Minier vous invitent à découvrir leur village au fil de différentes expositions de peintures, dessins, photos, bijoux, céramiques, fer et forge, sculptures, créations textile, chansons et poésie, livres d’artiste, livres pour enfants.

Cet été, près d’une quinzaine d’enfants de l’école rejoignent les créateurs pour exposer les monotypes à la presse (portraits ou vues du village) qu’ils ont réalisés dans le cadre des ateliers d’arts plastiques du 3ème trimestre.


Quelques instants de musique seront égrenés au fil des expositions et, pour la troisième fois sur le Chemin des z'Arts, partez à la recherche des chaussures d'or et gagnez une des six œuvres offertes par nos artistes. Un tirage au sort départagera les bonnes réponses le dimanche à partir de 19h sous les cerisiers à côté de la mairie. Pour l’occasion, une petite buvette y sera installée pour clôturer le week-end dans un dernier moment de bonne humeur avec les artistes, les villageois et les visiteurs.

Durant toute la manifestation, vous trouverez le plan des expositions avec le bulletin réponse dans chaque lieu d’exposition.

Pour plus d’informations : 04 67 27 70 76
atelier.naduel@gmail.com
http://chemindeszarts.canalblog.com/





Repost 0
Published by William Toulouse - dans culture
commenter cet article