Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : William Toulouse
  • : Le blog d'un citoyen ordinaire
  • Contact

En direct sur gard.fr



Recherche

En direct du canton



23 décembre 2012 7 23 /12 /décembre /2012 16:12

Adoption du plan climat, avis sur la création d’un pôle métropolitain Nîmes/Alès et participation au musée des vallées cévenoles

 

L’Assemblée départementale s’est réunit en séance publique ce jeudi 20 décembre notamment pour adopter le plan climat, donner un avis favorable à la création d’un pôle métropolitain Nîmes/Alès et décider de la participation du Conseil général au projet du Musée des vallées cévenoles à Saint-Jean-Gard.

 

Adoption du plan climat à l’unanimité : 11 défis à relever pour le Gard

 

L’assemblée départementale adopte ce 20 décembre son  « plan climat». Il a pour but de réduire les émissions de gaz à effet de serre et de prévenir les effets du réchauffement climatique. Ce plan présente 11 défis à relever pour le Gard entre 2013 et 2017 :

 

1. Intégrer les enjeux du changement climatique dans la stratégie d’aménagement du territoire

2. Encourager le développement des énergies propres et réduire les consommations énergétiques dans le Gard

3. Encourager les modes de déplacement alternatifs à la voiture individuelle

4. Maintenir et développer les services de proximité

5. Garantir un approvisionnement quantitatif et qualitatif en eau

6. Orienter et développer des filières économiques adaptées au changement climatique

7. Prévenir la précarité énergétique

8. Prévenir les risques sanitaires liés aux phénomènes de canicule et à l’évolution du climat

9. Intégrer les risques liés au changement climatique dans la construction et la localisation  des nouvelles infrastructures et sécuriser l’existant

10. Sensibiliser au changement climatique

11. Appuyer la recherche sur le changement climatique, la vulnérabilité du territoire et de nouvelles technologies moins énergivores

 

En parallèle, la collectivité départementale s’attachera  à réduire de 5 %  d’ici 2014 ses propres émissions de gaz à effet de serres liées à la mise en œuvre de ses compétences , en favorisant l'éco-mobilité de ses agents et de ses publics, en déployant une politique d'achats responsables,  et en tendant vers la sobriété énergétique des bâtiments et des comportements.

 

Rappelons que depuis quatre  ans,  Damien Alary, avec la majorité départementale, a engagé une démarche de développement durable avec son plan d’actions «Gard durable ».  La loi Grenelle 2 a introduit depuis  l’obligation, pour toute collectivité de plus de 50 000 habitants, d’élaborer un plan  climat. Il vise à limiter les émissions de gaz à effet de serre du territoire et à adapter celui-ci au dérèglement climatique.

 

Ainsi, le Conseil général du Gard a réalisé son bilan carbone en février 2011, qui s’élève à 90 000 tonnes équivalents CO2. Cette étude a évalué les émissions de gaz à effet de serre liées au patrimoine bâti du Département, à ses équipements, son fonctionnement mais également au titre des services rendus.  Ce résultat, classique pour un Conseil général,  correspond aux émissions engendrées par les consommations annuelles de 5 300 familles.

 

Dès octobre 2011, il a ensuite sensibilisé et sollicité l’avis des Gardois sur le réchauffement climatique. Au total 600 citoyens gardois ont participé à la concertation sur le plan climat via un questionnaire mis en ligne sur son site internet  www.gard.fr, une réunion publique et  la mise en place d’un groupe de travail. Sur la base des idées émises par ces citoyens, le Conseil général a élaboré ce plan d’actions pour réduire significativement les émissions de gaz à effet du département.

 

Avis sur la création d’un pôle métropolitain Nîmes/Alès à la majorité

 L’Assemblée départementale a  donné un avis favorable à la majorité quant à la création d’un ensemble métropolitain qui rassemblerait, à terme,  77 communes incluant les communes d’Alès, de Nîmes, de Montpellier, d’Avignon et d’Arles. Cette solidarité territoriale interviendrait sur les politiques publiques fortes de ces territoires. Il est proposé d’assortir cet avis de la demande de l’instauration d’une structure de coordination des principales politiques publiques de développement et d’aménagement du territoire menées par le pôle métropolitain et le Département.  Les groupes « PC-Front de gauche » et « Europe Ecologie/Gauche alternative » se sont abstenus.

 

Soutien du Département au transfert du musée des vallées cévenoles à Maison Rouge à Saint-Jean- du-Gard

 Le Conseil général apporte un soutien de 1,44 million d’euros (dont 362 100 euros pour 2012) , au projet de transfert du musée des vallées cévenoles à Maison Rouge à Saint-Jean-du-Gard.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by William Toulouse - dans politique
commenter cet article

commentaires