Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : William Toulouse
  • : Le blog d'un citoyen ordinaire
  • Contact

En direct sur gard.fr



Recherche

En direct du canton



18 avril 2012 3 18 /04 /avril /2012 08:18

Damien Alary, au nom de l’Assemblée Départementale,

rend  hommage à un grand Résistant

 

Damien Alary, président du Conseil général du Gard, vice-président de la Région Languedoc-Roussillon, exprime sa très vive et profonde émotion à toute la famille et aux proches de Raymond Aubrac :

 

«  Aujourd’hui un grand Homme de la Résistance s’est éteint mais la flamme de son engagement restera à jamais ancré dans nos mémoires.  Co-fondateur   du mouvement Libération-Sud, il sera commissaire de la République à Marseille à la Libération. Son histoire personnelle aura marqué l’Histoire de la France.

 

J’ai eu la chance de bien les connaître et de les rencontrer plusieurs fois avec son épouse. Tous deux  étaient porteurs d’un idéal humaniste et d’une bravoure à toute épreuve. Ils avaient des attaches dans nos Cévennes. Ils appréciaient nos montagnes atypiques, emblème avec son maquis de l’Aigoual, de notre résistance locale.

 

Impressionnant par son humilité, son engagement, et son héroïsme, Raymond Aubrac  s’est battu toute sa vie pour le devoir de mémoire, la laïcité et la liberté.  Avec Lucie Aubrac, il a rencontré de nombreux collégiens et lycéens gardois pour raconter  l’histoire de la résistance et faire en sorte qu’en France et en Europe il n’y ait plus  d’holocaustes et de dictatures.

 

Je terminerai cet hommage posthume,  comme celui que j’avais écrit pour sa femme,  par ce souhait: à  l’heure des grandes décisions,  au moment où l’extrémisme de droite persiste, l’engagement de Raymond Aubrac lié à celui de Lucie,  doit rester dans l’esprit de tous, comme une conscience universelle, un devoir intemporel : le devoir de ne pas oublier et d’agir pour que cela ne  se reproduise plus.»

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by William Toulouse
commenter cet article

commentaires